Graphologue
Graphothérapeute
Conseillère en orientation


Graphothérapie

Grapholohie Dans les années 1960 le neuro-psychiatre et professeur Juan de Ajuriaguerra avec son équipe faisaient suite aux travaux d’Hélène de Gobineau (graphologue) et de Roger Perron (psychologue) pour étudier en profondeur l’évolution de l’écriture et ses difficultés. Ils mirent au point une échelle d’évaluations regroupant des items caractéristiques de l’écriture d’enfant entre 6 et 11 ans.
Actuellement le développement des neuro-sciences et les travaux de recherches menés par des graphothérapeutes GGRE ont apporté un autre regard sur l’écriture qui n’est pas seulement une capacité à acquérir mais un geste langage, un acte qui implique totalement le scripteur. En effet l’écriture fait à la fois partie des conduites à imiter par un apprentissage long, difficile et progressif, mais aussi un apprentissage à créer pour soi ; il y a personnalisation.


La graphothérapie aborde le patient et l’écriture et pas seulement l’écriture

grapho2 – La dysgraphie se traduit par de nombreuses maladresses, un espace mal maîtrisé, des erreurs de formes et de proportions. Sont atteintes essentiellement la lisibilité, la rapidité ainsi que l’habileté du geste. Dans tout les cas la dysgraphie ne se corrige pas spontanément.
– La graphothérapie s’adresse aussi bien à l’enfant, à l’adolescent et à l’adulte. Ce dernier peut avoir été un enfant dysgraphique non rééduqué et être toujours en souffrance quand il écrit. Il peut aussi ne pas se reconnaître à travers son écriture ou bien ressentir une difficulté actuelle à écrire. Chaque cas est unique et donc chaque rééducation est personnalisée.
La graphothérapie n’aborde en aucun cas les troubles de l’orthographe et de la syntaxe. Ces difficultés étant rééduquées par les orthophonistes.

Déroulement

Le bilan graphomoteur dure entre 1h30 et 2h.
Pour l’enfant : il faut apporter la trousse, des cahiers anciens et récents, des brouillons, devoirs faits en classe, éventuellement des lettres écrites à des proches.
Pour l’adulte : apporter son stylo habituel, des lettres anciennes et récentes, des notes et brouillons.

Coût

Bilan graphomoteur :
compte-rendu oral : 90 €
– compte-rendu oral et écrit : 130€
1 séance de rééducation de 3/4h à 1h : 43€